Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A la plume de mes doigts

A la plume de mes doigts

Ecrivain public, correctrice, conceptrice, rédactrice, formatrice en Bourgogne Franche-Comté, Doubs, Jura, Suisse

Une rédaction pertinente pour vos projets !

Rédaction pertinente Le fond, oui mais la forme aussi ! Ne sous-estimez pas le poids d’une communication écrite de qualité : un dossier de demande de subvention truffé de fautes d’orthographe risque de vous décrédibiliser auprès de vos interlocuteurs, et ce, même si votre  est excellent. Si vous pensez que votre orthographe est un peu défaillante, prenez la peine de faire relire votre document à un tiers. De la même manière, une syntaxe approximative, des phrases maladroites ou des explications confuses peuvent troubler votre message ou pire, créer des confusions.

Quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté :

Structurez votre pensée autour d’axes directeurs et hiérarchisez l’information : en effet, la manière dont vous présentez vos idées est primordiale. Évitez les phrases longues et emberlificotées, le plus simple est souvent le mieux ! Quand je demande à des étudiants ou à des clients pourquoi le paragraphe qu’ils ont rédigé est aussi long, ils me répondent souvent : « il fallait en écrire une page entière, j’avais peur de ne pas avoir assez à dire ». Crainte ô combien compréhensible, mais qui cache un piège redoutable : à force de faire des tours et des détours sur un sujet, on finit par omettre d’énoncer clairement le message principal. Commencez donc par l’essentiel, vous serez sûr de ne pas l’oublier et vous pourrez toujours développer ensuite !

De la même manière, n’hésitez pas à mettre en avant vos objectifs, à préciser à quels besoins répond votre projet, à mentionner s’il s’inscrit localement ou non. Faire partager votre démarche en rappelant comment est né votre projet, dans quel état d’esprit vous souhaitez agir est incontestablement un atout : cela permet de mieux vous connaître et de comprendre votre manière de penser.

Pour finir, adaptez votre style en fonction de la ou des personne(s) à qui vous vous adressez. Grand public, institutions, collectivités locales, réseaux de professionnels : chacun a ses propres codes et vos interlocuteurs ne sont pas tous des spécialistes du sujet que vous abordez.

Vous avez :

 

  • un projet à défendre
  • des financeurs à convaincre
  • des idées à faire connaître
Vous souhaitez :

 

  • faire partager vos idées
  • créer l’enthousiasme
  • fédérer autour de votre projet
Alors, armez-vous de feuilles et stylos…ou contactez-moi !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article