Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A la plume de mes doigts

A la plume de mes doigts

Ecrivain public, correctrice, conceptrice, rédactrice, formatrice en Bourgogne Franche-Comté, Doubs, Jura, Suisse

Internet : Le point sur son déploiement sur la communauté Frasne-Drugeon

Inauguration fibre optique ZAE de Bulle

 

Soucieuse des difficultés de connexion pour de nombreux habitants de son territoire, la CFD, en adhérant au Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit, est entrée dans la première phase de déploiement des nouvelles technologies.

La création du Syndicat Mixte Doubs Très Haut-Débit le 27 février 2013, a officiellement renforcé la volonté du Conseil Départemental du Doubs de déployer le Très Haut-Débit sur la totalité du territoire départemental.

Aussi, associant le Conseil Départemental aux communautés de communes, ce Syndicat Mixte permettra le déploiement de la fibre optique sur 505 communes rurales, représentant 38% de la population départementale, alors que l’initiative privée se chargera des agglomérations de Besançon, Montbéliard et Pontarlier (soit 89 communes).

Dès lors, la Communauté Frasne-Drugeon, soucieuse des difficultés de connexion pour de nombreux habitants de son territoire, a décidé immédiatement d’adhérer à ce syndicat. Aussi, pour bénéficier des travaux dans la première phase de déploiement, la CFD contribue à hauteur de 10 € par an et par habitant pendant 15 ans. A noter notamment que cette contribution se finance sans augmentation de la fiscalité intercommunale mais par une bonification de la DGF (Dotation Globale de Fonctionnement) suite au passage en FPU (Fiscalité Professionnelle Unique) en 2012.

Qu’est-ce que la fibre optique ?

La fibre optique est un fil de verre plus fin qu'un cheveu. Le signal lumineux injecté dans la fibre est capable de transporter de grandes quantités de données à la vitesse de la lumière sur plusieurs centaines, voire milliers, de kilomètres. La perte de signal est très faible sur une ligne fibre, par rapport au réseau en cuivre, qui date des années 1970, sur lequel repose encore la majorité́ des services de communication utilisés aujourd'hui (téléphone, ADSL, TV sur IP). La fibre optique permet actuellement un débit très important (plusieurs Gbits/s). A titre de comparaison, le débit des connexions ADSL est en moyenne de 5 à 8 Mb/s.

Concrètement, le téléchargement d’un film ne nécessite que quelques secondes avec la fibre optique, contre plusieurs minutes avec une connexion ADSL. Elle offre aussi la possibilité aux différentes personnes d’un même foyer de faire des usages simultanés sans contrainte. Délivrant un accès ultra-rapide à Internet, la fibre permet de regarder des vidéos en très haute définition (4K, 3D) et facilite de nouvelles activités fortement consommatrices de données, comme le télétravail, la domotique ou la télémédecine.

(Source : Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit)

Quel programme pour les communes de la Communauté de Communes ?

Dans le schéma de déploiement du syndicat, deux types de technologie sont employés :

· FttH (Fiber to the Home à traduire par « la fibre jusqu’à la maison ») : la fibre optique sera déployée dans chaque rue, en aérien ou en souterrain en fonction des réseaux électriques et télécom existants, et permettra d’atteindre à terme des débits allant jusqu’à 100 Mb,

Montée en débit : la fibre sera acheminée jusqu’au sous-répartiteur existant dans la commune et la connectivité véhiculera ensuite jusqu’à l’habitant via les réseaux de télécommunication. Cette montée en débit est une étape intermédiaire avant le déploiement total en FttH.

Le programme d’intervention du Syndicat Mixte a ciblé un échéancier prévisionnel de déploiement sur les communes de la CFD.

Ce planning a été réalisé par le syndicat, au vu des données financières (coût de raccordement en fonction des réseaux existants) et des données techniques (desserte actuelle existante, possibilités de raccordement…). Ainsi en octobre 2015, la fibre optique a été installée à Vaux-et-Chantegrue, puis en 2016 à Boujailles, Courvières, Dompierre les Tilleuls, Frasne et la ZAE de Bulle. Les communes de Bannans, Bonnevaux, Bouverans, Bulle et la Rivière Drugeon ont bénéficié quant à elle à d'une montée en débit.

La montée en débit pour ces communes a été réalisée grâce à un investissement 100 % public financé en totalité par le syndicat mixte. Elle constitue un premier pas vers le passage à la fibre optique. Pour pouvoir bénéficier de la montée en débit, chaque consommateur doit contacter un fournisseur d’accès internet (FAI) présent sur sa commune (en général, il n’a le choix qu’entre deux FAI), afin de se voir proposer une offre compatible avec les caractéristiques techniques de sa ligne. Les personnes ne disposant pas d’une ligne téléphonique active devront préalablement demander une réouverture ou une reprise de ligne auprès d’Orange (entre 50 et 100 €).

D’ici 2022, Bannans, Bonnevaux, Bouverans, Bulle et La Rivière-Drugeon devraient être raccordés en technologie Ftth.

Comme aime à le conclure le Président de la Communauté de Communes, Claude Dussouillez : « Une communauté qui avance est une communauté branchée ! »

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article