Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A la plume de mes doigts

A la plume de mes doigts

Ecrivain public, correctrice, conceptrice, rédactrice, formatrice en Bourgogne Franche-Comté, Doubs, Jura, Suisse

Levier : La troisième Foire de la Saint Jean se prépare

 

Gérald Prévalet, le président du Carrefour Economique de Levier, ne manque pas d’idées et d’entrain pour l’organisation de la foire de la Saint Jean.

 

Chaque troisième dimanche du mois de juin, Levier fête son Saint Patron et ne fait pas les choses à moitié cette année ! Le dimanche 18 juin, le centre sera coupé à la circulation et pendant tout le week-end, la fête de la musique, ainsi que la fête foraine s’associeront à l’événement ! Rencontre avec le Président du Carrefour Economique de Levier, à l’origine du projet, Gérald Prévalet.

 

  • Quel rôle doit jouer, selon vous, votre association de commerçants ?

Grâce à cette association, les commerçants et artisans créent des liens, font des rencontres. Presque tous les commerçants et artisans de Levier adhèrent au CEL (Carrefour Economique de Levier). Il en ressort des émergences d’idées pour améliorer les choses et pour dynamiser le bourg. Ca me fait plaisir quand j’entends dire qu’à Levier il y a toujours quelque chose !

 

  • Quels sont vos efforts pour dynamiser la Commune ?

L’organisation de deux évènements dans l’année nous tient à cœur : il y donc le marché de Noël le premier week-end de décembre, le dimanche 3 décembre exactement cette année, et la foire à venir. C’est toujours bien de sortir de sa boutique, de ses murs. Un marché de l’Avent, des portes ouvertes, amènent une nouvelle clientèle. Ces manifestations sont une vitrine pour les artisans.

 

  • Vous organisez votre troisième foire de la Saint Jean le dimanche 18 juin. Quel en est le programme ?

Cette année a la particularité de voir s’associer la fête de la musique, avec la communauté de communes et l’école de musique Musicart’s, la fête foraine avec les manèges et les attractions pour petits et grands, et la fête de notre Saint Patron avec un objectif de quarante exposants de tous les horizons.

Dès le samedi soir 17 juin, trois groupes vont se produire sur une scène Place de la Mairie : Korrigan’s Celtic Rock, Après la ville (ex Seed), et Princesse(s). La fête foraine sera installée du samedi au lundi avec manèges, stands de tir à la carabine et de pêche aux canards, auto-tamponneuses... Le dimanche dès 7 heures, les axes seront bloqués et les stands se trouveront au milieu de la rue. Les visiteurs pourront ainsi flâner en toute sécurité. Le système rue piétonne plaît. A partir du midi s’ajoutera un apéritif concert avec les formations musicales de l’école de musique : l’orchestre junior, l’ensemble à cordes, le Rock Band, la chorale Musichoeurs et il y aura aussi l’Orchestre Soluna avec Jean Michel Trimaille…La scène sera ouverte à tous les amateurs qui peuvent se faire connaître à la Mairie de Levier avant le 25 mai.

Les pompiers proposeront buvette et petite restauration au carrefour. Tout va se tenir sur la place.

 

  • D’où viennent les exposants et comment se passent les inscriptions ?

De Levier bien sûr, mais aussi de l’extérieur, de la grande région. Nous en avions trente l’année dernière et devrions en avoir quarante cette année. Certains nous ont déjà réservé le même emplacement que l’année dernière. Les premiers inscrits ont leur emplacement au centre et on s’éloigne au fur et à mesure. Il y aura des stands de commerçants en tout genre : commercial, agricole, artisanat, vêtements, fruits et légumes…

 

  • L’avenir ?

Nous aimerions vraiment pérenniser cette foire si bien partie, qu’elle ait une visibilité dans toute la région, comme la Saint Luc, par exemple ! Ce n’est que la troisième édition, mais par la suite, nous aimerions intégrer des petits animaux et des chevaux (avec le musée du cheval comtois à Levier), et pourquoi pas une spécialité culinaire typique !

 

  • Comment voyez-vous le commerce dans les petites villes du futur ?

Il ne faut pas se cacher que le petit commerce n’a pas le vent en poupe avec l’arrivée d’internet et des ventes en ligne. Il faut varier ses prestations pour ouvrir au maximum la clientèle en espérant que le consommer local revienne dans l’air du temps !

 

Contact : Carrefour économique de Levier, Gérald Prévalet, 06 72 62 73 27, et par mail prevalet.gerald.procie@orange.fr ou agathe.henriet@gmail.com

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article