Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A la plume de mes doigts

A la plume de mes doigts

Ecrivain public, correctrice, conceptrice, rédactrice, formatrice en Bourgogne Franche-Comté, Doubs, Jura, Suisse

Projet de modification du carrefour de Bannans

Bannans

Sécurité routière

Le carrefour dit de la scierie sera modifié cette année.

 

La délibération a été prise en 2015 pour sécuriser ce carrefour dit de l’ancienne scierie et sa concrétisation devrait avoir lieu avant la fin de l’année.

 

Après la réalisation de tests concluants sur les zones humides par un cabinet spécialisé, et l’accord de la dérogation préfectorale à l’Arrêté de Protection Biotope (APB) autorisant la réalisation d’une route, le projet va pouvoir aboutir cette année. Certes les tests et la dérogation sont acquis depuis quelques temps, mais il y avait un problème de moyens pour le financer jusqu’alors, puisque d’autres entreprises étaient engagées au sein de la commune, telles que la construction du château d’eau, la rénovation de l’église, les travaux de voirie dont l’enfouissement des réseaux rue Laurent Troutet. « C’est un projet de longue haleine », explique le Maire du village, Claude Dussouillez, « pas simple au niveau projet et pas simple au niveau protection environnementale. Le carrefour dit de l’ancienne scierie, en X aujourd’hui, formé par les rues d’Arlier, Laurent Troutet et du Vieux Moulin, avec peu ou pas beaucoup de visibilité sera décalé et rehaussé. On doit commencer incessamment. Les bordures sont arrivées ».

Le besoin de modifier ce carrefour provient davantage du fait de l’étendue du village côté La Rivière-Drugeon, avec la création du lotissement Montguidan et de sa dizaine de maisons, que de faits d’accidentologie, car malgré le manque de visibilité, on ne compte fort heureusement pas d’accidents particuliers sur cette portion de route, pourtant circulante, avec le passage quotidien de 450 véhicules dont 6% de trafic poids-lourd, d’après des comptages réalisés en 2012.

Concrètement, la petite route arrivant de la Rivière-Drugeon sera rehaussée et réduite, « la desserte de la maison existante et des terrains à peine plus réduite ». Des barrières seront installées pour sécuriser le passage des enfants se rendant à l’école. « Pour ne pas que les piétons soient obligés de faire le tour, un passage uniquement pour eux sera mis en place avec des barrières spéciales pour éviter que les petits engins motorisés comme les quads et les motos y accèdent », détaille le maire du village. Le plateau du carrefour sera lui-même surélevé et des ralentisseurs seront installés dans les rues attenantes. « On est obligé de penser et de faire des aménagements contre les actes d’incivilité », tient à souligner Claude Dussouillez.

Le budget pour la réalisation de ce nouveau carrefour est estimé à 300000 €. Le conseil municipal prévoit de le financer en trois tiers : un tiers de subventions, un tiers de fonds libres et un tiers provenant de la vente d’une parcelle de terrain constructible hors APB.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article